To Ms. Obydol, his Neark Academy French teacher (in French)

Letters Add comments

Obies, ma vieille amie, Bonjour!
Ou cet jour n’est pas bon pour vous?
101, 102, 109, ou plus…
Le compte – vous l’avez perdue.

Ey, Obes, vous enseigniez encore?
Vous n’êtes pas sur pension?
Non, non: pension – c’est pas pour vous.
Pour vous – le Papillon!

La vie d’une prof extraordinaire
Consistent des jours très ordinaire.
Encore un jour – encore des classes
Encore des blagues, et des malices.

Matt dit “durka” à Shailee
Eric veut apprener nu.
“OU EST LE LIVRE???!!!!” “J’ai oublie”
Et vous – devenez fous.

Les jours – ils deviennent les semaines
Les semaines qui passent trop vite.
L’hiver… Printemps! – L’ete! l’automne,
Et Matt vous force vers suicide.

Les challenges de chaque jour,
Ils vous font plus fort.
Mais pas quand un Russe se moque de vous –
C’est le Vodka, ou le mort!

Les batailles de simple-en-aire
Dans quelles vous vous battez (vos classes)
Seraient trop pour l’ordinaire
Mais pas pour l’animaux des fêtes!

Obes, vous n’etes pas un livre –
Donc, je ne vais pas vous oublier.
Un jeun vie vous allez toujours vivre
Une belle histoire à raconter

Leave a Reply